Le saviez-vous ? Depuis plusieurs années, le 18 mars est la Journée Mondiale du Recyclage. Le but : sensibiliser les jeunes et les moins jeunes aux enjeux que représente le recyclage.

Chez Ecuasol, nous prenons cette mission très à cœur et impliquons enfants, professeurs et volontaires. 

Qu’est ce que le recyclage ?

Le recyclage s’inscrit dans une démarche “Zéro déchet” composée d’une stratégie en “5 R” : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Rendre à la terre (compost).

Le recyclage participe à un but commun : réduire les émissions de CO2, notre empreinte écologique et l’enfouissement de nos déchets.

En Europe la notion de recyclage est claire dans la plupart des esprits mais ce n’est pas le cas partout. L’Equateur est un pays en développement sur le plan économique et sanitaire. Le recyclage n’est donc pas la priorité. Et pourtant, recycler, c’est aider son pays.

Dans les quartiers où nous agissons, les déchets sont bien trop souvent jetés dans la rue sans même être triés. Or, depuis quelques années, il s’avère possible de les recycler.

Une sensibilisation sur le long terme

Cette année encore, la sensibilisation a commencé bien avant le 18 mars.

Ateliers manuels, relai pour apprendre à trier, chaise musicale sur le thème du recyclage, mini pièce de théâtre, notre volontaire chargé des activités, a réinventé tous les jeux populaires pour sensibiliser les enfants depuis début mars.

Le slogan “Reciclar, Reutilizar, Reducir” est maintenant dans la tête de tous et certains en ont même fait leur cri d’équipe.

Par ailleurs, depuis plusieurs mois, nous avons mis en place un espace où les enfants, professeurs et volontaires peuvent déposer tous leurs déchets recyclables. Ces derniers sont ensuite récupérés par une entreprise de recyclage en contrepartie d’un petit soutien financier.

 

Aussi, pour motiver les jeunes à participer eux aussi et à trier leurs déchets à la maison, un concours de recyclage est organisé depuis quelques semaines. Le plus grand “donneur de déchets” gagnera un prix à la fin du mois. 

Les enfants sont très motivés et nous sentons qu’ils commencent à bien comprendre l’importance de ces démarches et l’impact qu’elles auront sur notre planète.

Le jour J

                                    

Le grand jour est arrivé ! Munis de leurs gants, masques et sacs poubelles, tous les enfants, professeurs et volontaires se sont mobilisés pour effectuer un grand nettoyage aux alentours de la fondation.

Plastiques, cartons, bouteilles, nous avons au total amassé près de 75 kg de déchets dans le quartier.

Mais ce n’est pas tout ! Pourquoi s’arrêter aux enfants de la fondation quand nous pouvons agir à plus grande échelle. Le 18 mars, nous nous sommes également rendus dans toutes les “tiendas” (supérettes) du coin pour leur distribuer des flyers afin de les inciter à nous donner leurs déchets recyclables.

                               

                   

Le recyclage est devenu un élément clé de l’économie et de l’écologie. Ces derniers jours nous avons agi du mieux que nous pouvions, nous espérons que toutes les personnes qui lisent ce message en feront de même. 

Si vous souhaitez aider à votre échelle, vous pouvez consulter les sites suivants : 

  • Jedonnemontelephone.fr, recyclage solidaire de vos mobiles et smartphones
  • Backmarket, le marché du reconditionné
  • Momox, spécialisée dans l’achat/vente de livres et articles culturels d’occasion
  • Terracycle, entreprise spécialisée dans le recyclage de déchets dits « non recyclables »
  • Emmaus, boutique solidaire