Rappelez vous ! Il y a quelques mois nous vous annoncions la création du projet IDEAS avec le soutien de l’ambassade de France en Équateur. L’objectif de ce projet est d’offrir une formation concrète à 30 jeunes, âgés de 15 à 25 ans, issus de zones défavorisées, dans le domaine du service technique des appareils électroniques (téléphones portables, imprimantes, ordinateurs), offrant ainsi une alternative à l’emploi.

Retrouvez dans cet article un résumé des activités du premier trimestre du projet IDEAS !

Vous n’êtes surement pas sans savoir qu’Ecuasol a pour projet d’accompagner les jeunes de la fondation jusqu’à leur insertion professionnelle en les aidant à développer leurs compétences et en leur faisant découvrir le monde professionnel.

UN LANCEMENT HAUT EN COULEUR

Lancement réussi pour IDEAS !

Le 20 octobre dernier se tenait l’évènement de lancement du projet. Un démarrage en beauté qui mêlait discours, spectacle de danse, ateliers, buffet et bien d’autres activités. À l’occasion du lancement officiel, notre directrice Paola Pinza a exprimé ses objectifs, sa vision du projet, les défis qui y sont associés et n’a pas manqué d’adresser ses encouragements aux jeunes participants.

Les représentants de l’ambassade de France en Équateur, présents pour l’occasion, ont tenu à réaffirmer leur soutien au projet IDEAS.

Nos universités et associations partenaires ainsi que trois participants de la première promotion IDEAS se sont également exprimés durant l’évènement. Faisant preuve d’une motivation palpable et d’une forte détermination, ils n’ont laissé aucun doute quant à leur envie de réussir ensemble, quelque soit leur implication dans le projet.

DÉBUT DES ACTIVITÉS EN PRÉSENTIEL

Un mois et demi plus tard, les cours du programme IDEAS battent de leur plein.

Nos sessions hebdomadaires de formation rassemblent une trentaine de jeunes adultes, dont 11 femmes. Pour nous, il est important de favoriser la participation des jeunes femmes dans un secteur traditionnellement masculin. Nous continuons à travailler afin obtenir un ratio femme-homme plus équilibré. 

Nos élèves sont divisés en deux groupes. Le premier travaille le jeudi et rassemble des jeunes adultes en recherche d’emploi, le second travaille le samedi et s’adresse quant à lui aux lycéens et jeunes travailleurs.

Animée par des professeurs stagiaires de l’Université Polytechnique Salesiana, la formation se déroule sur un an.  Elle est divisée en deux modules. Le premier est centré sur les ordinateurs. Le second, sur la réparation de smartphones.

    UN PARFAIT MÉLANGE ENTRE THÉORIE ET PRATIQUE

    Lors de la première session d’introduction, les jeunes ont appris à se connaître à travers diverses activités, comme le « speed dating de présentation » et se sont confrontés au travail en équipe avec le légendaire exercice de la NASA.

    Ensuite, encadrés par un stagiaire de l’Université Salesiana, les choses sérieuses ont commencé. 

    D’abord, quelques cours théoriques avant de se plonger dans la pratique : monter et démonter des ordinateurs et unités centrales, nettoyer rigoureusement les composants, réparer minutieusement les éléments causant problème, etc. Les jeunes semblent passionnés et investis. Curieux, ils posent des questions et n’hésitent pas à s’entraider quand certains ont du mal à avancer.

    ET ENSUITE … ?

    Le premier module de maintien et réparation d’ordinateurs touche à sa fin, laissant place aux vacances scolaires avant de démarrer le deuxième module sur le maintien et la réparation de smartphones.

    Avant de se dire au revoir et afin de mieux se retrouver en 2022, nous avons organisé une session de coaching sur le leadership. Il est important que les jeunes découvrent leurs possibilités.

    Mais, que serait un au revoir sans son déjeuner “team-building”, moment informel et agréable pour renforcer la confiance et les relations entre camarades et encadrants du projet.

    Ecuasol porte IDEAS et IDEAS enrichie Ecuasol. Nous sommes fiers de diversifier nos actions à destination de l’insertion professionnelle des jeunes, et, nous remercions les différents partenaires présents à nos côtés.

    Restez attentifs et suivez les prochaines étapes de ce projet.

    Un grand merci à l’Ambassade de France en Équateur, à la Chambre de Commerce Franco-Équatorienne ainsi qu’aux universités Salesiana et Israël qui nous accompagnent au cours de ce projet.